Préliminaires…

Mon travail photographique tourne autour de la perception et du regard borné de l’être humain entre autre, et ce, en argentique et en numérique

Je travaille aussi sur la notion du commerce capitaliste qui fait mourir nos commerces de proximité. Nostalgique, tout comme le couple Becher, je m’emploie a photographier, les commerces qui meurent dès que j’en croise un. Histoire de rappeler aux gens que l’identité d’un commerce de proximité était aussi visuel, et dessinait notre paysage urbain, en pointant du doigt le fait que les franchises nous détruisent l’image de voyage, et de transport..Je ne suis guère attirée par un monde, vous l’aurez compris, qui vous propose le meme paysage citadin a Barcelone ou à Tokyo. C’est pourquoi dans ce projet, je tente d’illustrer nos années mortes.

Depuis 2021, je collabore avec Ryan Lauza, une amie qui pose pour moi. Ma muse comme j’aime la décrire. Nous gravitons autour de diverses univers que vous pourrez découvrir. Ce projet de la question du genre est toujours en cours. Merci à elle d’être là et de poser pour moi.

Je fabrique également des accessoires « ready made » à partir de vieilles BD qui m’inspirent ou me font sourire..ma préférence se tourne vers les BD érotiques des années 70-80. Je customise dans une esthétique plutôt inspirée kitsch-punk…le tout pour rire et divertir. Ainsi que des colliers fabriqués avec des jouets récupérés dans des brocantes, et de perles issus de colliers démontés.

Enfin question musique, j’ai réabordé ce volet de ma vie en suspens depuis longtemps en me créant un univers qui me permet de créer et d’être plus sereine en modifiant la vitesse des morceaux que je possède dans une transformation systématique et d’appropriation des disques que je glâne au hasard de la vie et de mes pulsions de consommateur inculte parfois.

Je chante également dans un « alone tout seule forever band »: Lick mein ArSCH biSTCHES! depuis 2018 qui me permet d’évacuer l’angoisse quotidienne. Le but étant une chanson, un clip par soirée…soirées distantes les unes des autres par l’envie irrépressible de m’exprimer et de traduire mon mal-être réccurent.

Enfin, j’ai collaboré en septembre 2020 dans « Gris Noir », un projet analogique ambient, avec un ami, Raymond Rabillard, dont je vous présenterai quelques extraits sur ce site.

Je réalise également des videos pour des groupes de musique en utilisant le Super 8, la VHS, le Hi8, le mini DV. et le numerique…

Vous pouvez consulter quelques exemples extraits de ma chaine youtube Rikita Pop sur ce site.