Au delà de nos perceptions… (2016-2018)

« Au delà de nos perceptions » joue aussi autour des limites de la perception de l’être humain, et ce, en utilisant un Canon 500D dé-filtré dans les IR.

La pratique de l’infrarouge, même avec un appareil dé-filtré, je ne vous apprends rien, nécessite l’utilisation de filtres passe-haut additionnels qui bloquent le passage des longueurs d’ondes aux environs de 700nm selon le filtre utilisé, pour garder uniquement les bonnes longueurs d’ondes.
Mais n’aimant pas trop les cadres, je me suis engagée dans la pratique de ce type de photographies qui sont plus proches d’une réalité disons pragmatiquement « augmentée » (même si ce n’est pas le terme approprié), du fait que je n’utilise aucun filtre à la prise de vue. Par conséquent je ne garde pas uniquement les IR, mais le spectre visible par l’être humain augmenté des infra-rouges.

La raison pour laquelle je me suis engagée dans ce projet c’est uniquement parce que je n’ai jamais vraiment collé à la norme, même si jeune, cela était plus ou moins dissimulé. En effet, j’ai beaucoup de mal à respecter et rester dans « les clous », et surtout les cadres m’ennuient terriblement.

Je n’ai pas de thème précis pour cette pratique. J’y vais au feeling….pour ne pas me restreindre et surtout pour m’étonner moi-même des résultats finaux.

Ce projet a commencé en 2016 et est en suspens depuis 2019.

DIVERS

Ce diaporama nécessite JavaScript.

CONCERTS

Ce diaporama nécessite JavaScript.

STREET PHOTOGRAPHY

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

SPORTS

Ce diaporama nécessite JavaScript.